. .

 | 
 

 1re AS fiches projet 2 S1

         
MIRNA



: 6
: 29ANS
: RELIZANE
: / : PROFESSEUR
: 23/08/2009

: 1re AS fiches projet 2 S1    18 2009, 18:40

Canevas de la squence : 1
Argumenter pour dfendre ou rfuter un point de vue.
Activit 1 : oral
Comprendre et donner son point de vue sur une question.
Activit 2 : lecture
- Lire et comprendre un texte argumentatif.
- Dgager la structure argumentative
Activit 3 : langue
- Etude des champs lexicaux et smantiques.
- Etude des verbes d'opinion.
- Etude des articulateurs.
Activit 4 : criture
- Expression crite :
Rinvestir les acquis pour produire un paragraphe argumentatif.
- Compte-rendu de l'expression crite :
Corriger quelques fautes communes et amliorer un paragraphe
Activit 5 : fait potique
Initier l'lve la posie
Activit 6 : valuation
- Evaluation formative : contrler les acquis de l'lve.
- Evaluation certificative :
Evaluation diagnostique:
Eveiller l'intrt de l'apprenant la notion d'argument
Montrer qu'on argumente dans toute situation o il s'agit de
convaincre
Q : comment vous passez votre temps libre ?
R : regarder la tlvision, faire le sport, lire
Q : aimez-vous la lecture?
R : oui.
Q : quel genre de documents aimez-vous lire?
R : romans, livres, magazines, revues, BD
Q : quel genre de livres vous prfrez?
R : romans, livres scientifiques.
Q : pourquoi ?
R : pour se cultiver, se distraire, passer le temps, se perfectionner, amliorer
son niveau intellectuel.
Exercice : p 98 la bande dessine
Classement:
1) beaucoup de visiteurs portent un jugement svre
2) la langue utilise dans la BD n'lve pas le niveau des lecteurs
3) la lecture des BD incite la paresse : elle ne demande beaucoup d'efforts.
4) les lecteurs de BD s'intressent peu la littrature
5) la BD ne prsente pas un grand intrt sur le plan culturel.
6) Le succs de la BD a des explications.
7) on comprend mieux les BD grce aux images.
Cool la BD, en utilisant l'image, initie la tlvision et au cinma.
9) l'histoire dans les BD se droule comme dans les romans, elle prpare leur
lecture.
Activit de loral.
Objectifs : les lves doivent tre capables de :
- Comprendre et produire oralement des supports.
Exercice: p 102
Q: qu'est-ce qu'on peut voir sur l'image?
R: un homme entrain de lire dans un train
Q: Quelle impression se dgage-t-elle ?
R: Il est absorb, concentr, tranquille
Q: Quel rapport voyez-vous entre l'image et le titre ?
R: le train est le meilleur moyen de transport le plus confortable pour lire.
Q: Quel rapport voyez-vous entre l'image et l'nonc ?
R: le livre est le meilleur support pour la lecture.
Q: Quel rapport voyez-vous entre le titre et l'nonc ?
R: le rythme de dplacement du train est analogue au rythme de lecture dans un
livre.
Q: Le bon train de lecture veut dire :
R: il faut choisir le bon support pour lire.
Q: Sur quel mdia l'nonc porte-t-il jugement critique ?
R: le jugement critique se porte sur la tlvision.
Q: Que pensez vous de la tlvision ?
R: rponses libres.
Activit de lecture:
Objectifs : les lves doivent tre capables de :
- Percevoir l'image du texte et mettre des hypothses.
- Analyser un texte argumentatif.
- Reconnatre les principales tapes d'une argumentation.
- Savoir que l'metteur d'un texte argumentatif vise toujours produire
un effet sur le rcepteur.
1er moment : expression orale. (p 106)
Mettre l'lve en condition, le motiver, le sensibiliser au thme.
- Que reprsente l'image ?
- Un homme qui lit un livre dans un train.
- Quelle impression se dgage d'elle?
- Cet homme est concentr, absorb par la lecture; il lit avec plaisir.
- Pourquoi ?
- Parce qu'il aime lire, parce qu'il aime la lecture.
- Et vous ? Aimez-vous la lecture ?
- Oui ou Non
2me moment : lecture du texte. (p 99)
Aimez-vous lire ?
Titre : Une phrase interrogative → une question
Il annonce le thme → le texte nous rpond la question : aimez-vous lire ?
- Comment ? Par oui / non.
- Est-ce qu'on se contente de rpondre par oui / non ?
- Non, mais on doit dire pourquoi ; c'est--dire on donne les raisons pour
justifier ce choix.
→ Les lves mettent des hypothses de sens.
→ Lecture du professeur.
Lecture et comprhension :
- Les thmes des paragraphes :
La culture / la lecture / la culture (progression linaire).
- C'est le 2me qui correspond au titre.
- Les mots qui organisent le texte : d'abord, galement, enfin, donc.
- On les trouve surtout dans le 2me .
1er paragraphe: la culture s'acquiert par la lecture. (Sans lecture; pas de
culture). L'auteur avance des exemples (dans la 2me phrase) pour s'appuyer.
2me paragraphe:
Les arguments avancs en faveur de la lecture. Pourquoi les gens lisent ?
D'abord, par amour la lecture.
(Émotion, jouissance, vritable nourriture spirituelle.)
Egalement, alimenter leur soif d'information, d'analyse de jugement
Enfin, s'vader, se procurer d'nergiques stimulations.
3me paragraphe : la culture se nourrit donc de la lecture.
→ c'est une conclusion , l'auteur confirme son point de vue.
5. Le vritable thme c'est la lecture.
6. Il n'y a pas de marques de l'nonciation → l'auteur n'apparat pas pour que
son opinion soit prsente comme une opinion partage → il veut convaincre,
persuader le destinataire
7. Titre qui rsume mieux le contenu : la lecture / les bienfaits de la lecture.
On dfend un point de vue, en prsentant des arguments qui sont en faveur de la
thse dfendue, l'argumentation se termine par une synthse qui confirme ce
point de vue.
Les activits de langue :
1. lexique :
1. lexique thmatique / lexique relationnel.
Objectifs : les lves doivent tre capables de :
- Savoir employer le vocabulaire relatif au thme (les loisirs)
- Savoir employer les verbes d'opinion.
1. Lexique thmatique:
- Quand vous avez du temps libre, comment le passez-vous ?
lire, regarder la tlvision, pratiquer un sport, surfer sur Internet
- Comment appelle-t-on ces activits?
Des loisirs.
Essayons donc de dgager le champ lexical de ces types distractions (ce mot est
synonyme de loisirs)
La tlvision: tlspectateurs, images, animateurs, mission, film, feuilleton,
publicit, tlvisuelle
L'Internet: Web, toile, naviguer, surfer, e-mail.
La lecture: lire, livre, roman, nouvelle, texte, rcit, histoire, narration, crivain,
narrateur
Le sport: football (et les autre activits sportives) ballon, joueurs, entraneurs,
entranement stade, tenue, quipe
Exercice d'application: p 119 n 3 et 4 (au choix)
2. Lexique relationnel:
- Quels sont les verbes qui nous permettent de nous exprimer ?
Les verbes expressifs.
La perception La connaissance La dclaration La volont L'opinion
Liste des verbes: P 119 n5
P 120 n 6 et 7 (les indices d'opinion)
2-Syntaxe.
Objectifs : les lves doivent tre capables de :
- connatre les articulateurs et savoir les utiliser.
-Apprendre les rapports de cause et de consquence.
1)-LES ARTICULATEURS LOGIQUES
- Observez le texte
-Quintroduit dabord ? Un argument
-Relevez dautres arguments et dites par quoi ils sont introduits
-Comment appelle-t-on ces mots ? Des articulateurs (logiques)
-Sont-ils donns dans le dsordre ? Non
-Peut-on inverser lordre et mettre dabord la fin ? Non ce ne serait pas
logique
-Relevez larticulateur du dernier paragraphe et donnez son rapport,
Quexprime-t-il aussi ?
-la consquence (donc)
-la conclusion
-la fin
Exercice : Compltez par larticulateur convenable : enfin, premirement, ensuite
-On accuse la tlvision dtre responsable de la violence .Certains ne sont pas
daccord pour plusieurs raisons : . toutes les poques , il y a eu
des crimespendant la guerre de libration , la vie tait plus dure
.., on ne peut accuser la TV dtre la seule responsable .
2)- LES RAPPORTS DE CAUSE ET DE CONSEQUENCE
-Rappeler larticulateur du dernier paragraphe : Donc
-Quexprime t-il ? La consquence
Lire au tableau lexemple propos :
Son pre la frapp, donc il pleure
-Quel est le rapport exprim ? La consquence
Inversons la phrase : il pleure car son pre la frapp
Quel est le nouveau rapport exprim ? La cause
-Portez dautres structures qui expriment la cause et la consquence sur le
tableau
- Exercice
Compltez les phrases suivantes par les structures de cause :
1)-Aujourdhui, les jeunes naiment pas lire.ils sont faibles en lectures.
2)-Les grands potes ont labor leurs oeuvres .la lecture.
3)-le journal publie des faits divers, nous lutiliserons plus souvent.
Exercice page 120 N8 (1re -3me -4me phrases seulement)
4) L ECRITURE
1)- Prparation lcrit :
-Objectifs : - Prparer llve rsumer un texte argumentatif en classant des
arguments (pour) (contre).
Texte : page 104 La ceinture de scurit Daprs M. PINCHON
1-Compltez par les articulateurs qui conviennent :
Tout dabord, elle empcheensuite , elle protgeenfin ,elle
retient.Toutefois ,la ceinture de scurit nest pas sans dfaut..
Dune part, il arrivedautre part
2-Relevez les arguments du pour et ceux du contre
Pour Contre
-Elle empche la projection dans le
pare-brise.
-Elle protge les conducteurs du choc.
-Elle retient l'automobiliste sur son
sige.
-Elle bloque le conducteur
-Elle engendre des fractures.
A retenir : Le plan du texte argumentatif
1-Introduction
2-Dveloppement (Prsenter des arguments articuls)
3-Conclusion
2)-Expression crite
Objectifs: Llve doit rinvestir les acquis afin de rsumer un texte
argumentatif.
SUJET : Rsumez le texte au quart de sa longueur
- Respectez le plan du texte.
- Gardez les informations essentielles.
- Respectez les ides du texte.
Compte rendu de l'expression crite.
Rsum du texte p101
Entre partisans et dtracteurs, la ceinture de scurit devient obligatoire.
D'abord elle empche la projection dans le pare-brise, elle protge le conducteur
du choc, enfin elle vite ljection .Cependant, on lui reproche de bloquer le
conducteur en engendrant des fractures. Bon gr, mal gr, elle est obligatoire.
.
Le fait potique.
Objectifs: Sensibiliser llve la fonction esthtique de ce type de message et
veiller son intrt la posie.
POEME : Paul VERLAINE
Il pleure dans mon coeur} un vers
Comme il pleut sur la ville
Quelle est cette langueur 1re strophe
Qui pntre mon coeur
Ô bruit doux de la pluie !
Par terre et sur les toits 2me strophe
Pour un coeur qui sennuie
Ô le chant de la pluie!
Il pleure sans raison
Dans ce coeur qui scoeure.
Quoi ! Nulle trahison ? 3me strophe
Ce deuil est sans raison ?
Cest bien la pire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine, 4me strophe
Mon coeur a tant de peine !
Paul VERLAINE
ANALYSE
1- Lecture magistrale et expressive. par le prof
2- Lecture individuelle par un ou deux lves (par strophe ou le tout)
3- Combien y a -t- il de parties dans ce pome ? Quatre
-Comment les appelle-t-on ? Des strophes
-Numrotez les au tableau
-Combien de lignes y a-t-il dans chaque strophe ? Quatre
-Comment appelle-t-on chaque ligne ? Un vers
-Combien de vers y-a-t-il dans chaque strophe ? Quatre vers [une
strophe quatre vers sappelle un quatrain une autre trois strophes sappelle
un tercet. ]
-Le 1er et le 3me vers sont termins par quel son ? eur
Quand le son se rpte une 1re et une seconde fois, on appelle cela une
rime
- Relevons les diffrentes rimes du pome
*Dmarche suivre :
1)-Au fur et mesure, les lves recopient ce pome sur leur cahier
de morceau choisis (ou dans la 2me partie de leur cahier de franais)
2)-Apprendre aux lves sparer 2 strophes par une ligne (sauter
une ligne)
3)-Leur dire de commencer chaque vers par une majuscule avec
deux ou quatre couleurs alternes.
4)-Insister sur le respect de la ponctuation et son intonation.
5)-Naturellement au fur et mesure de leur rencontre le professeur
expliquera les difficults de sens.
Au cas o le professeur pourrait prendre linitiative dtudier la chanson (le
chant) suivant :
A la claire fontaine
A la claire fontaine,
Men allant promener 1er couplet
Jai trouv leau si belle
Que je my suis baign
Il y a longtemps que je taime REFRAIN
Jamais je ne toublierai
Sous les feuilles dun chne,
Je me suis fait scher. 2me couplet
Sur la plus haute branches,
Un rossignol chantait
REFRAIN
Chante, chante, rossignol,
Toi qui a le coeur gai.
Tu as le coeur rire, 3me couplet
Moi, je lai pleur.
REFRAIN
Cest pour mon ami Pierre,
Qui ne veut plus maimer ;
Pour un bouquet de roses 4me couplet
Quil ma refus.
Dmarche suivre :
-Identique celle du pome mais en relevant la notion de refrain et
en insistant dessus.
-Naturellement, les deux morceaux choisis seraient orns dun dessin
en fonction du contenu.
    
 
1re AS fiches projet 2 S1
          
1 1
 
-
» 
» LITTERATURE NEGRO-AFRICAINE
» La quatrieme anne Architecture

:
 ::   ::   ::  -